PLAIES ET CICATRISATIONS

Ce service prend en charge les plaies difficiles à cicatriser, quelle qu’en soit l’origine.
L’objectif est de déterminer les raisons du retard de cicatrisation et de mettre en œuvre un projet thérapeutique personnalisé afin d’assurer une cicatrisation la plus rapide possible.
Il existe 2 catégories de plaies :


- Les plaies faisant suite à un traumatisme (accidents domestiques, blessures, coupures… ou plaies suturées après chirurgie) : guérison rapide.

- Les plaies chroniques, complexes ou survenant sur des terrains particuliers (anomalies vasculaires, plaies cancéreuses, diabète, tabagisme…)
3 grandes catégories :
- Ulcères des jambes d’origine veineuse ou/et artérielle.
- Escarres : plaies provoquées par une pression excessive et prolongée, engendrée par le poids du corps par exemple en position couchée. Facteurs favorisants : alitement prolongé, dénutrition, diabète, paraplégie.
- Pied diabétique : le diabète est une maladie touchant les vaisseaux sanguins et les nerfs en particulier au niveau des extrémités des membres ; la sensibilité des orteils et des pieds est nettement diminuée empêchant de se rendre compte de la présence d’une blessure au pied.

Prise en charge des plaies chroniques :
- Recherche des causes de la lésion.
- Examen clinique ( localisation, taille, profondeur, mise à nu ou non de l’os, nécrose, écoulement, obésité, hygiène…) complété par une échographie doppler, radiographie, bilan sanguin.
- Evaluation globale du patient : mode de vie, état nutritionnel, obésité, hygiène.

La cicatrisation cutanée normale passe par plusieurs phases se chevauchant dans le temps :
- Phase vasculaire et inflammatoire : nettoyage et détersion sont nécessaires soit chirurgicalement, soit avec des pansements appropriés afin d’enlever les tissus morts et contrôler l’infection.
Phase de réparation tissulaire : apparition de bourgeons du fond de la plaie pour la combler progressivement. Les pansements doivent permettre de garder la plaie dans un milieu humide contrôlé.

En conclusion, une plaie qui tarde à guérir est une plaie difficile, nécessitant beaucoup de temps et de soins. En collaboration avec les infirmières à domicile, les patients sont revus régulièrement pour adapter les types de pansements en fonction des stades d’évolution de la plaie.



L’activité s’oriente à la prise en charge des pathologies telles que :
• ulcères de jambe,
• mal perforant plantaire,
• suites de mastectomie,
• escarres,
• morsures,
• brûlures,

Une consultation préalable avec un médecin et une infirmière spécialisés permet de poser un diagnostic et de mettre en place rapidement un traitement, en utilisant des techniques de soins adaptées :
• détersion des plaies,
• greffe cutanée,
• cicatrisation dirigée,
• Techniques d’aide à la cicatrisation,

…L’équipe est composée de médecins spécialistes de l’établissement (infectiologues, diabétologues, gériatres, chirurgiens et médecins vasculaires, chirurgiens orthopédistes).
Le service plaies et cicatrisations a une vocation de référent auprès de professionnels de santé libéraux et des structures de soins départementaux.
Les patients sont suivis en consultations externes au Centre Hospitalier de FIGEAC.
EQUIPE SOIGNANTE
Dr Thuc LE MINH, Chirurgien vasculaire
Deux Infirmières
Une Secrétaire

CONSULTATIONS
CONTACT pour prise de rendez-vous :
Secrétariat médical Tel. 05.65.50.65.58
lundi au vendredi, 8h 18h

Plan d'accès

Parkings